Plagiocéphalie bébé
Puériculture

Comment corriger la plagiocéphalie de bébé ? Conseils et astuces

La plagiocéphalie est une déformation crânienne répandue chez les tout-petits. Elle est due à la compression du crâne contre le matelas du landau ou du lit. Même si celle-ci est bien souvent sans gravité, elle peut générer de l’anxiété chez vous, parents. Alors, comment corriger la plagiocéphalie ? Comment la traiter et arrondir la tête de bébé ? Voici mes conseils.

Syndrome de la tête plate : qu’est-ce que c’est ?

La plagiocéphalie positionnelle est une déformation du crâne fréquente chez les bébés. Elle se caractérise par une forme de tête asymétrique. On dit qu’elle est positionnelle, car elle se produit lorsque l’enfant reste longtemps dans la même position, c’est-à-dire allongé sur le dos. 

À la naissance, les muscles du cou du nourrisson ne sont pas assez développés et sont trop faibles pour qu’il puisse tenir sa tête droite seul et sans l’aide des parents. La tête de bébé est également trop lourde et trop volumineuse pour qu’il la relève. Pendant les premiers mois de vie, le crâne du nourrisson est mou et malléable. Les différents os et les fontanelles ne sont pas encore consolidés. 

Bébé a tendance à tourner sa tête toujours du même côté et à conserver la même position lorsqu’on le couche sur le dos. La pression exercée du crâne de bébé contre le matelas du lit ou du berceau favorise la déformation des os et entraîne l’aplatissement de la région occipitale ou temporale. C’est-à-dire à l’arrière ou sur l’un des deux côtés du crâne.

Cette anomalie est particulièrement fréquente chez les bébés et n’a pas d’incidence sur le bon développement du cerveau de l’enfant. 

La plagiocéphalie, condition sine qua none pour prévenir la mort subite du nourrisson

La mort subite du nourrisson désigne le décès inattendu du bébé. Pour la prévenir, la haute autorité de la santé recommande de :

  • Libérer l’espace dans le lit en enlevant les coussins, les peluches, les couettes ou tout autre élément qui pourrait se poser sur le visage de bébé. 
  • Ne pas utiliser de matériels de contention comme le cale-bébé, les coussins de positionnement ou les réducteurs de lit ;
  • Coucher systématiquement bébé sur le dos sur un matelas ferme et dans un lit à barreaux.

L’allongement sur le dos permet de prévenir un étouffement ou le retournement de bébé pendant son sommeil, mais favorise la formation du syndrome de la tête plate.

Que faire et comment la traiter ?

Il existe plusieurs solutions pour que bébé retrouve une tête arrondie. 

L’environnement

Dans un premier temps, il est conseillé d’alterner les positions. C’est-à-dire qu’un soir, vous allez coucher bébé en plaçant sa tête dans le sens de la tête du lit puis le second soir vers le pied du lit. Avec cette méthode, bébé aura la tête une fois du côté droit puis du côté gauche.

Lorsque bébé est dans le berceau, vous pouvez accrocher des hochets du côté gauche pour attirer sa curiosité puis les déplacer du côté droit le jour suivant. Pendant la prise du biberon, alternez régulièrement la position de vos bras. Dans les moments d’éveil, positionnez votre enfant pendant 5 à 10 minutes sur le ventre et prenez-le dans les bras aussi souvent que possible en alternant la position ventrale et dorsale. 

La position sur le côté 

Lors des siestes, vous pouvez placer bébé en position latérale à l’aide d’un coussin de positionnement ergonomique. Ce changement permet de lever la pression sur les zones d’appui. Cependant, veillez bien à le surveiller pendant toute sa sieste afin qu’il ne se retourne pas sur le ventre. 

La kinésithérapie 

Le syndrome de la tête plate peut être traité par de la kinésithérapie. En effet, le kiné va travailler sur l’amplitude articulaire et la liberté de mouvement en incitant bébé à tourner sa tête correctement. Parfois, il se peut que bébé ait un torticolis et qu’il ait du mal à bouger sa tête. Le kiné pourra l’aider à soulager ces contractures et à retrouver une mobilité de la tête. En complément du soin et après une observation minutieuse du comportement de votre enfant, le kiné vous délivrera des conseils techniques et d’aménagement pour corriger la plagiocéphalie de bébé à la maison. 

Le casque 

L’osthése crânienne n’est proposée qu’en cas de déformation sévère et selon l’avis de votre pédiatre. Celle-ci est généralement portée pendant 3 à 4 mois. L’orthése permet l’expansion de la zone aplatie et corrige la déformation crânienne. Si besoin, cet outil médical se pose à partir de l’âge de 4 mois.

Comment prévenir la tête aplatie chez le tout-petit ?

De bonnes habitudes sont à prendre pour prévenir la plagiocéphalie de bébé : 

  • Investissez dans un tapis d’éveil ;
  • Limitez l’utilisation du transat ou de la balancelle ; 
  • Portez bébé aussi souvent que possible avec un système de portage ;
  • Réduisez le temps dans le parc ou sur une couverture ;
  • Évitez les mobiles musicaux et les arches de jeu ;
  • Installez bébé sur un tapis ferme avec des jeux tout autour de lui ;
  • Évitez l’utilisation de sièges coques et de cales-têtes. 

Mes derniers conseils

L’effleurage crânien aide à lever les tensions et à stimuler les mouvements de tête chez bébé. Après le bain, placez un matelas à langer nomade sur votre lit et allongez bébé sur le ventre. Recouvrez ses épaules et son dos d’un plaid et commencez par effleurer l’ensemble de sa tête sans exercer de pression. Faites des petits cercles en balayant toute la surface de son crâne puis après quelques minutes, tournez sa tête du côté opposé en continuant votre massage en douceur.

Connaissez-vous ces techniques pour prévenir et corriger la tête plate de bébé ?

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager !

    Vous pourriez également aimer...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *