préparer sa peau au soleil naturopathie
Bien-être au naturel

Bronzage sain : préparer sa peau au soleil avec la naturopathie 

Les grandes vacances sont arrivées. Sable fin, cocktail et cocotier, vous rêvez d’obtenir un joli teint pour l’été. Mais cette fois-ci, vous êtes bien décidés à ne pas faire les mêmes erreurs que l’année précédente. Dites adieu aux coups de soleil et à la peau qui pèle et découvrez comment préparer votre peau au soleil avec la naturopathie. 

L’alimentation à privilégier avant une exposition solaire

Certains nutriments contenus dans les fruits, les légumes, la viande ou le poisson contribuent à protéger et à renforcer la peau face aux agressions extérieures. Le soleil tout comme la pollution ou les produits chimiques constituent une atteinte à l’intégrité de la peau. Pourtant à petite dose, le soleil est bénéfique pour stimuler la production de la vitamine D. 

La ligue contre le cancer indique qu’une exposition de 15 à 30 minutes une à deux fois par semaine est suffisante pour métaboliser cette vitamine. Pendant l’été, les expositions sont bien plus longues et fragilisent les couches cutanées. 

Voici les 4 catégories d’aliments à favoriser au cours de la belle saison :

  • Les caroténoïdes ;
  • Les vitamines C et E ;
  • La tyrosine ;
  • L’eau.

Comment ces nutriments agissent sur votre peau et dans quels aliments pouvez-vous les retrouver ? Voyons cela de plus près.

Les caroténoïdes 

Les caroténoïdes sont des pigments naturels de couleur jaune orangé qui se trouvent dans de nombreuses sources alimentaires. Ils ont un rôle antioxydant sur la peau et aident à combattre les effets des ultraviolets. Les caroténoïdes préviennent également l’apparition des coups de soleil. 

Ces derniers sont présents dans les aliments riches en : 

  • bêta-carotènes (carotte, patate douce, melon, abricot, pêche, mangue) ;
  • en lycopène (tomate, pastèque, papaye, pamplemousse rose…) 
  • en lutéine et zéaxanthine (brocolis, épinards, poivron…).

Les caroténoïdes ont aussi la particularité d’offrir un teint hâlé

La vitamine C

La vitamine C ou aussi appelée acide absorbique neutralise les radicaux libres et empêche les processus d’oxydation de la peau. Elle prévient le vieillissement cutané et contribue à la bonne formation du collagène. La vitamine C aide à garder une peau tonique et souple pendant l’été. Les aliments contenant le plus de vitamine C sont le cassis, le persil, le poivron rouge, le kiwi et l’orange.  

La vitamine E

La vitamine E est un protecteur cutané et agit contre le stress oxydatif. Il booste le renouvellement cellulaire et lutte contre l’apparition de cancers de la peau. La vitamine E se trouve principalement dans les huiles végétales comme l’huile de germe de blé, l’huile de tournesol ou l’huile de noisette. Les amandes, les noix et les céréales au son de blé sont aussi très riches.

La tyrosine

La tyrosine est un acide aminé qui est impliqué dans la synthèse hormonale. Il détient une action antioxydante pour la peau. La tyrosine participe à la fabrication de la mélanine, l’hormone responsable de la couleur des poils et de la peau.

Cet acide aminé est présent dans les produits laitiers comme le lait et le fromage, les aliments protéinés comme la viande, le poisson et œuf et certains aliments comme les noix de cajou, les amandes ou l’avocat.

L’eau 

Cela vous semble plutôt logique, mais il est indispensable de maintenir une peau parfaitement hydratée pendant la belle saison. Et cela passe par le choix d’une bonne eau. Buvez de préférence de l’eau de source, car les eaux trop minéralisées retardent l’assimilation des nutriments dans l’organisme. 

Il convient d’être attentif à l’étiquette. Votre bouteille doit contenir un minimum de minéraux. Évitez les eaux contenant du sodium si vous êtes sujets à l’hypertension ou la rétention d’eau. Cette dernière est particulièrement fréquente en été et fragilise la peau en provoquant des gonflements, des décolorations et des démangeaisons. 

Certains aliments sont riches en eau. C’est le cas du concombre, de la tomate, du céleri, de la courgette et de la pastèque. Faites-vous de belles salades pour vous désaltérer. 

Le rituel de soin pour préparer votre peau au soleil naturellement

Vous avez prévu une journée plage dans une semaine ? Commencez à préparer votre peau à de courtes expositions. Vous pouvez faire une séance de 10 minutes, puis de 15 minutes et ainsi de suite, toujours en protégeant votre peau à l’aide d’une crème solaire à indice 50. 

L’hydratation et le gommage sont vos deux armes naturelles pour garder une peau protégée et résistante face au soleil. Si vous en avez la possibilité, hydratez votre peau matin et soir avec de l’huile de jojoba ou d’amande douce. Ces deux huiles nourrissent intensément la peau et renforcent la barrière cutanée.

Une à deux fois par semaine, privilégiez un gommage doux au sucre roux et au miel. Le sucre est un exfoliant naturel qui aide à éliminer les cellules mortes tout en activant la circulation sanguine et le miel combat la peau sèche et déshydratée en lui redonnant de l’élasticité.

préparer sa peau au soleil gommage naturel

Pour préparer ce gommage, voici les étapes à suivre : 

  1. Versez dans un bol, 4 cuillères à soupe de sucre roux avec 4 cuillères à soupe de miel.
  2. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte.
  3. Appliquez sur l’ensemble de votre visage et votre corps en mouvement circulaire.
  4. Laissez poser pendant 10 à 15 minutes puis rincez abondamment à l’eau tiède.
  5. Procédez à votre douche et à vos soins de beauté habituels. 

Les compléments alimentaires pour préparer votre peau à l’été

Certains compléments alimentaires aident à préparer la peau au bronzage. Il active la mélanine et donne à la peau une couleur orangée. Même si les compléments alimentaires autobronzants ont longtemps été pensés comme protecteurs contre les ultraviolets, il n’en est rien. Il est aujourd’hui interdit d’avancer ces allégations. En effet, aucune étude ne prouve l’efficacité des compléments alimentaires contre les rayons UV. 

Les compléments alimentaires à base de vitamine E ou de sélénium

Ces deux éléments peuvent être proposés pour neutraliser les radicaux libres et favoriser un bronzage naturel. Cependant, aucune étude n’est à ce jour confirmée pour démontrer ce résultat. 

Les pilules bronzantes 

Constituées de canthaxanthine et de bêta-carotènes, les pilules bronzantes apportent une coloration orangée à la peau. Cependant, ces substances sont à utiliser avec parcimonie. À haute dose, elles entraînent des dommages à la rétine et provoquent des troubles de la vision. 

Les gélules d’huile d’onagre, de bourrache ou de pépins de raisin

Riches en oméga 3 et oméga 6, ces huiles protègent la peau contre le vieillissement cutané, améliorent la souplesse et l’élasticité et luttent contre l’effet desséchant du soleil. Elles n’ont pas vocation à protéger contre les coups de soleil et les ultraviolets. Attention, ces gélules ne sont pas recommandées pour les patients souffrant de troubles de la coagulation sanguine.  

La poudre d’urucum 

L’urucum ou aussi appelé roucou est une plante d’Amérique tropicale. Elle est particulièrement présente au Brésil, au Pérou, en Bolivie, au Venezuela et en Colombie. La poudre est issue des graines et contient une source importante de caroténoïdes. Cette plante détient un effet protecteur contre le stress oxydatif et un pouvoir antioxydant. 

L’urucum est la plante idéale du soleil puisqu’elle active la production de la mélanine et donne un joli teint doré et durable. Elle prévient la formation de coups de soleil et de taches sur la peau. Vous pouvez facilement retrouver des huiles solaires d’urucum en officine ou en parapharmacie en ligne. 

Cependant, il est recommandé d’éviter les expositions entre 11 h et 16 h. Là où le soleil est le plus fort. 

Les huiles végétales et les huiles essentielles à utiliser contre les coups de soleil

Malgré toutes vos précautions, il arrive que votre peau présente un coup de soleil. Voici quelques huiles à utiliser après votre exposition. 

Le macérat huileux de millepertuis

Le millepertuis est régénérant, apaisant et soulage les inflammations et les brûlures superficielles. Il favorise la reconstruction des cellules de l’épiderme et fait disparaitre les coups de soleil. Pour l’utiliser, déposez quelques gouttes sur votre irritation et appliquez en effleurage. 

Attention, le macérat huileux de millepertuis est photosensibilisant. Il est conseillé de ne pas s’exposer au soleil dans les 12 heures suivant son application.

Le macérat huileux de calendula 

Le calendula est parfaitement adapté pour les peaux enflammées ou irritées. Son action apaisante et nourrissante soulage les coups de soleil. Le calendula est aussi régénérant et stimule le renouvellement cellulaire. Son effet assouplissant redonne de l’élasticité à la peau. Comme pour le macérât huileux de millepertuis, appliquez quelques gouttes de calendula sur la zone à traiter.

L’huile essentielle de lavande aspic bio

La lavande aspic est idéale contre les brûlures superficielles liées au soleil. On lui doit sa remarquable capacité à soulager les douleurs cutanées grâce à sa teneur en camphre et en linalol. La lavande aspic lutte contre les inflammations et stimule la cicatrisation des agressions de la peau. 

Pour l’utiliser, versez 2 gouttes de lavande aspic dans une cuillère à café d’huile d’olive et appliquez sur votre coup de soleil.

Attention, l’huile essentielle de lavande aspic ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux enfants de – de 6 ans.

Les huiles végétales après-soleil pour entretenir le bronzage

Pour garder un teint hâlé, misez sur les huiles végétales de carotte, de tomate, de buriti ou de framboise. L’huile de monoï aide à booster le bronzage et rend la peau particulièrement douce. L’huile de cerise peut s’utiliser pour préparer votre peau au soleil. Riche en acides gras, elle contribue à protéger contre les rayons UV, à maintenir l’hydratation de la peau et à renforcer la barrière cutanée. 

Pourquoi préparer sa peau à l’été ?

Lutter contre l’allergie au soleil 

Le soleil peut être responsable d’une affection appelée la lucite estivale bénigne. Très fréquente, cette photodermatose atteint le décolleté, le dos, les mains et les avant-bras. Elle est la conséquence d’une exposition prolongée au soleil. Elle entraîne l’apparition de papules rougeâtres particulièrement disgracieuses. Les manifestations cutanées évoluent par poussées et se répètent sur les années avec des intensités variables. 

Il existe également une autre variante de lucite, la lucite polymorphe. Cette affection est due également au soleil et aux ultraviolets, mais les éruptions surviennent au cours des différentes saisons.

Prévenir les cancers de la peau 

Les rayons ultraviolets sont responsables à 80 % des cancers de la peau. Parmi ces derniers, on retrouve : 

  • les carcinomes qui touchent la couche superficielle de l’épiderme. Les chances de guérison sont plutôt positives, mais ce type de cancer peut laisser des cicatrices sur la peau. 
  • Les mélanomes sont des tumeurs malignes qui se développent sur les mélanocytes. Ils se présentent sous la forme de grains de beauté et provoquent rapidement des métastases. 

Éviter une insolation 

Une exposition solaire prolongée peut entraîner une insolation. La température du corps monte jusqu’à 40 ° et celui-ci se trouve en hyperthermie. La peau se déshydrate et dévient particulièrement chaude. L’insolation provoque une modification du rythme cardiaque qui peut avoir une incidence sur la respiration. Il est donc très important de prendre vos précautions pendant les grandes vacances. 

En bref,

Pour préparer votre peau au soleil avec la naturopathie, voici ce qu’il faut retenir :

  • privilégiez une alimentation riche en caroténoïdes, en vitamines E et C, en tyrosine et en eau avant une exposition au soleil ;
  • Adoptez une routine beauté qui associe une hydratation et une exfoliation pour rendre votre peau plus résistante ;
  • Utilisez des compléments alimentaires à base d’huile d’onagre, de pépins de raisin, de bourrache ou d’urucum pour obtenir un joli teint hâlé et lutter contre le dessèchement cutané ;
  • Appliquez du macérât huileux de millepertuis ou de calendula en cas de coups de soleil ;
  • Entretenez votre bronzage avec de l’huile de carrote, de burriti ou de framboise.

Enfin, gardez bien en tête que la préparation de votre peau à l’été permet de lutter contre l’allergie au soleil, l’isolation et les cancers de la peau. 

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout. Je vous dis à très bientôt pour un nouveau guide santé. Restez connectés !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux.

Les informations sont données à titre indicatif. Elles ne se substituent pas à l’avis de votre médecin traitant et ne représentent pas une alternative à un traitement, quel qu’il soit. 

    Vous pourriez également aimer...

    1 commentaire

    1. Ton article m’a rappelé mes cours à la fac sur les vitamines et les nutriments 🙂 En tout cas merci pour cet article complet ! J’ajouterais juste le gel d’aloé vera pur pour soulager les coups de soleil 🙂

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *